Rechercher
  • ESSFI

LES COLLECTIVITES LOCALES ET REGIONALES DANS LE PROCESSUS DE RAPPORT SUR LES ODD - VERS FPHN 2020

Mis à jour : avr. 21



Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) et le Groupe de travail sur le renforcement des capacités et des institutions (CIB)

Animé par CGLU et CIB, ce séminaire vise à sensibiliser à l'implication du niveau local et régional dans la rédaction des rapports sur les ODD, et de montrer comment les Collectivités territoriales (CT) et leurs associations non seulement sont indispensables au succès de l’Agenda 2030, mais aussi la façon dont elles ont choisi de participer, ou réfléchissent au processus de réalisation des rapports.

Le séminaire a été l’occasion de présenter les études menées en 2018 et en 2019 sur l’implication des Associations de gouvernements locaux (AGL) dans la mise en œuvre et le suivi des ODD.

Fernando Santomauro de l’unité CGLU apprentissage a présenté les modules d’apprentissage et de formation autour de trois piliers : la sensibilisation, l’alignement sur les ODD et les rapports. Il a été rappelé l’importance des actions « bottom-up » permettant de localiser les ODD en instaurant un processus de prise en compte des contexte local et régional.

Le Global Taskforce des gouvernements locaux et régionaux a, comme tous les ans depuis 2016, élaboré un rapport sur la question, et le communiquera lors du Forum politique de haut niveau pour le développement durable (FPHN), en juillet 2020. Entre 40 et 50 pays présentent des examens nationaux volontaires ; or, 65% des 160 cibles des ODD sont impossibles à atteindre sans les collectivités territoriales.

Le Groupe de travail inter institutionnel composé de CIWG , du PNUD et de CGLU travaille avec 5 pays pilote où coopèrent les collectivités territoriales, les AGL sur les Examens locaux volontaires : Costa Rica, Nepal, Kenya, Mozambique, Bénin.

Dans le cas du Bénin, le principal partenaire local est l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), qui regroupe 77 communes. L’ANCB qui organise son Assemblée Générale tous les 5 ans, a statué lors de la tenue de la dernière édition de son AG, d’une feuille de route accordée avec les ODD. Le financement afin d’atteindre ces objectifs a été estimé à 3000 milliards de francs CFA. Dans le cadre de ses missions, l’ANCB s’intéresse à divers enjeux parmi lesquels l’environnement, ou encore le genre en collaboration avec l’association des villes flamandes (VVSG).

Aborder les ODD depuis la perspective des acteurs locaux, démontre la nécessité d’un engagement fort à toutes les échelles afin de pouvoir les atteindre.


Pour en savoir plus sur l’unité CGLU apprentissage et les modules de formation, cliquez-ici et ici.

Retrouvez le questionnaire sur le rôle des collectivités territoriales et de leurs associations dans la localisation des ODD et de l’Agenda 2030 ici.