Rechercher
  • ESSFI

ECOSYSTÈMES INDUSTRIELS : PROXIMITÉ ET ÉCONOMIE SOCIALE


Vendredi 18 septembre 2020, dans le cadre des wébinaires de l'Alliance européenne contre le coronavirus, la Commission européenne, la European Clusters Alliance et la European Associaton of Development Agencies, ont co-organisé un atelier sur “Ecosystèmes industriels : Proximité et économie sociale”.

Le wébinaire a rassemblé les présentations de trois organisations en Cluster, quant à leur travail de terrain, afin notamment de nourrir la réflexion sur le plan de relance post-Covid19.

La présentation de Bernard Lahure d’Ecotransfaire, entreprise qui pilote le projet Cluster ESS Grande Région a mis l’accent sur le caractère transfrontalier de ce projet où quatre pays sont impliqués (Luxembourg, France, Allemagne, Belgique), chacun apportant une perspective originale. Ce cluster forme une communauté de soutien pour le développement de l’économie locale, en appuyant les entrepreneurs sociaux dont les structures sont à taille humaine et s’investissent pour la plupart dans le secteur social. Cet accompagnement s’appuie sur le triptyque communauté, projet et territoire et se veut très pragmatique, axé sur les solutions, grâce à une présence sur le terrain et l’écoute des membres. Les labels aident les décideurs politiques à orienter leur soutien, mais sur le terrain les PMI n'ont pas le temps d'obtenir le label. C’est pourquoi le Cluster examine avant tout le fort impact social sur le terrain et s’est doté d’une charte afin d’approfondir les moyens de travailler ensemble. Les entreprises sociales qui appartiennent à cette communauté opèrent dans les champs de la distribution alimentaire locale, de l’achat social, de l’économie sociale, et de la réutilisation des matériaux de construction, s’inscrivant dans l’économie circulaire.

Jan Willem Wennekes, de l’organisation Impact Noord aux Pays-Bas a présenté la constitution de ce cluster comme un projet bicéphale : destiné à la fois aux entreprises de l’économie sociale et solidaire et aux entreprises traditionnelles souhaitant devenir une entreprise sociale. Il a rappelé que les entreprises à impact ont des besoins fondamentaux de visibilité, de représentation, de mise en réseau et d’opportunités de développement. Face à ces défis, le réseau régional actif qui a été mis en place s’est avéré une solution efficace, permettant de regrouper les organisations et de faciliter les partenariats avec les institutions (banques, universités) et les gouvernements locaux. Le Cluster s’est assigné trois rôles :

- La représentation ;

- Les services aux membres ;

- Le développement de l'écosystème

Il est passé de 13 à 56 membres (entreprises d'impact) et de 2 à 11 partenaires (principalement des acteurs régionaux). Les principaux défis demeurent la continuité et la croissance.

Dans le cas du Cluster d'entreprises sociales de Voïvodine (KASPEV) présenté par Siniša Tešić, le point de départ de sa création réside dans une volonté de faciliter l’accès à l’emploi pour les personnes vulnérables (les femmes, les personnes souffrant de handicap, etc). Le cluster travaille à créer des liens entre l'économie, l'institution d'enseignement et l'organisation de recherche sur l'économie sociale afin de soutenir l’économie sociale en Serbie, former et renforcer les capacités des membres du cluster, éduquer, imaginer de nouveaux services, déployer l’innovation sociale.

KASPEV rassemble 15 membres issus de différents secteurs économiques : industrie leader, écologie, production d'eau gazeuse etc… C’est un des membres du Conseil de l'économie sociale de la région de Vojvodine.

- Pleins feux sur l'innovation - Employ4all (plateforme pour un meilleur emploi des personnes handicapées)

- Social EnterChangingShip - Jeu de société pour l'éducation à l'entrepreneuriat social

- Responsible - Site web pour une meilleure coopération Entreprises à but lucratif avec l'entreprise sociale KASPEV

Les communautés présentées soulignent la dimension holistique de l’approche ESS et sa place dans la construction du monde post-Covid19. Répondre au besoin d’accompagnement des acteurs de l’ESS, et renforcer leur poids en élargissant les réseaux sont des facteurs clés.

C’est à cela que travaille ESS Forum International par le biais de l’Agora des projets, plateforme de promotion et d’accompagnement des projets d’économie sociale et solidaire.

Retrouvez la vidéo du wébinaire, ici.